Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 juillet 2009 5 17 /07 /juillet /2009 19:16
Finalement, j'ai choisi un autre manga que ceux auquels je pensais lundi. Mais comme j'ai déjà fait sa review autre part, c'est plus rapide pour moi. ^^

En tout cas, ce manga là, si vous aimez Banana Fish, je vous le conseille. C'est un peu dans la même veine.

Sur ce, bonne découverte! =D







Titre: 1999 Shanghai
Auteur: Setona Mizushiro
Tomes: 4
Remarques: je ne sais pas q'il est édité en France. Personnellement, je l'ai lu en anglais sur un site de scanlation, Spectrum Nexus, ici.

Shanghai, année 1999. La ville est partagée entre deux clans, qui s'affrontent depuis des années pour la domination des territoires. Comme dans toute guerre citadine, il y a une zone de cessez-le-feu, où l'appartenance aux gangs disparaît le temps de quelques rues.
C'est là que le 7 juillet 1999, lors d'une fête de rue, vont se rencontrer Dawu et Xiaoxue.
C'est là que vont commencer à s'entrelacer les fils de leurs destins respectifs, qu'ils vont se lier entre eux à ne plus pouvoir se défaire, et qu'ils vont en entraîner d'autres dans leur pelote inextricable.

Petit yaoï très sympathique, où on relève un très très fort clin d'œil (pour ne pas dire que le mangaka a carrément repris l'idée :-p ) à Marguerite Duras et à L'Amant. Et bien sûr, grosse référence à Shakespeare et à Romeo et Juliette. Sauf que là ce serait plutôt Romeo et Tybalt! XD Et puis, comme je l'ai dit plus haut, ce manga me rappelle aussi Banana Fish par bien des aspects...
J'ai beaucoup aimé l'histoire. Elle a beau rester dans le classique, elle n'en est pas moins terriblement efficace, avec quelques rebondissements inattendus, une fin qui laisse songeur, mais qui serre drôlement la gorge quand même.
Pour le dessin, c'est très fluide, et pas trop fourni. Sauf parfois les décors, mais dans ce cas là, ce sont des cases uniquement paysages. Bref, c'est un dessin très agréable à lire. :-)


Partager cet article

Repost 0
Published by Skorpan - dans BD-Manga
commenter cet article

commentaires

Merlin 18/07/2009 17:49

hannnnnnnn j'adore cet auteur

Skorpan 18/07/2009 18:12


Moi aussi j'aime bien. Je me suis rendue compte en postant sur un forum que j'avais lu deux autres mangas d'elle (ou lui, je sais pas), dont le fameux Jeu du chat et de la Souris. Au fait,
celui-là, de manga, tu l'as lu? T'aimes?


Så Här Är Det!

  • : Nangilima
  • Nangilima
  • : Un blog où je vais publier mes écrits, avec des relations hétéro et homosexuelles explicites, donc ceux qui ne veulent pas lire, la croix rouge en haut à droite peut vous être utile. Aucun plagiat n'est accepté! Et aussi je vais un peu parler de ce qui influence mes écrits: musique, bouquins, etc.
  • Contact

Skorpans Nangilima


En värld där du kan bli den du vill, bara du följer ditt hjärta...


Les textes publiés sur ce blog sont de ma propre invention et sont écrits par moi, à moins que le contraire ne soit précisé en début d'article. Je vous demanderai donc de respecter mon travail et de ne pas plagier mes écrits.
Merci d'avance.

Certains textes peuvent contenir des relations hétéro ou homosexuelles explicites.
Les mineurs et tous ceux que ça dérange, vous connaissez la sortie: la petite croix rouge.
Tous les résumés et histoires à venir sont disponibles ici.
Si vous avez des questions ou autres, vous pouvez m'envoyer un mail ici.

Sökande

"Un écrivain ne confie tout ni à ses journaux intimes, ni à sa correspondance;
seules ses créatures racontent sa véritable histoire, celle qu'il n'a pas vécue, mais a souhaité vivre."

François Mauriac 

Andra saker ni kan se

lien-nan--19171a4

 
 

Vad som helst...



"Je ne suis pas homosexuel, même si certains semblent le croire."

Ola Salo





"Aime moi, alors je t'aimerai peut-être."
J. R.-P.





"Tout est une question de goût. Toi tu aimes les femmes, moi j'aime les hommes, et lui aime les deux. Où est le problème?"
J. R.-P.





"Ne plus rêver, c'est être à demi mort, c'est faire de la réalité sa seule loi."
Jean-Baptiste Pontalis





"Si tu sens que tu plafonnes, perce un trou dans le plafond."
Gilles Goddard

"Alors si tu sens l'angoisse de la page blanche, prends en une rose."
J. R.-P. 

Lyssna!