Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 février 2010 1 01 /02 /février /2010 19:06
Comme certains le savent, je me suis blessée à la main en faisant du cheval samedi il y a une semaine. Donc j'avais deux doigts de la main gauche immobilisés, ce qui posait quelques problèmes pour écrire. J'ai un peu récupéré depuis, donc je vous ponds cet article sur The Ark, le groupe sur lequel portait la fanfic The Manor. Et dont la traduction française ne va pas tarder.

Et pour ceux que ça intéresse, je vais bientôt reprendre la publication de "Crampons et autres fantaisies hippiques". Probablement pendant les vacances de février.



Band-9.jpg

Ce sont encore des suédois, mais cette fois-ci, ils sont au nombre de six! Eux sont complètement déjantés, mais c'est pour ça qu'on les aime. Ils font du glam-rock (pour ceux à qui ça parle pas, T.Rex, c'est du glam-rock, ainsi que David Bowie et Queen dans leurs débuts), et on sent bien leurs inspirations, dans leurs aînés (cités précédemment), mais aussi dans des comédies musicales mythiques, telles RHPS (The Rocky Horror Picture Show) et Jesus Christ Superstar. Ils sont passés deux fois en France, vers 2000 et le 2 octobre 2007. Tout ce que j'espère, c'est qu'ils repasseront lors de leur prochaine tournée.

Sur ce, passons à la présentation des membres!
- chant: Ola Salo (c'est un palindrome, c'est-à-dire que son nom se lit dans les deux sens. Et pour la petite info, son père est pasteur et lui-même est bi, ce qui peut vous aider à comprendre certaines inspirations et certaines paroles. Et récemment, il a joué Jesus dans une version suédoise de Jesus Christ Superstar, qu'il a lui-même adaptée. C'est le chevelu brun avec la mèche blonde/blanche sur la photo.)
- guitare: Jepson (le blondinet tout à droite avec la veste blanche. Avant, il avait les cheveux rouges, et il était beaucoup mieux! XD)
- guitare: Martin Axén (le blondinet aux cheveux longs, avec la veste noire qui porte le badge argenté de The Ark. Très très sympa, pour avoir discuté quelques minutes avec lui avant un concert.)
- basse: Leari (Lars) Ljungberg (boule à zéro et poils au menton, il est excellent en live!)
- batterie: Sylle (Sylvester) Schlegel (celui avec le genre de canotier. Il est bien marrant, et a son petit moment de gloire à la fin de chaque concert avec Ola.)
- claviers: Jens Andersson (le dernier intégré à la bande, même si cela faisait des années qu'il travaillait avec le groupe. C'est celui au fond avec des lunettes et un béret.)

Comment je les ai découverts, vous demandez-vous? Lorsque j'étais en Suède, en août 2007. Mon frère regardait une chaîne musicale, et j'étais en train de bouquiner. A un moment, il dit: "Ah! Ils sont suédois eux!". Je m'approche, sceptique, et lui demande comment il sait, sachant que leur nom de groupe est anglais et qu'ils chantent en anglais. Il me répond, sans se démonter qu'ils ont représenté la Suède à l'Eurovision de cette année-là (soirée que j'ai raté pour cause d'anniversaire). Evidemment, ils ont perdu (les Européens ont des goûts de merde en musique, vous en conviendrez!), ils sont arrivés dix-huitième sur 24, avec 56 malheureux points (m'enfin, ils ont fait mieux que nous). Bref, j'ai écouté un peu sur le net ce qu'il faisait, j'ai acheté leur dernier album (Prayer For The Weekend), et je l'ai écouté en rentrant en France. Aussitôt, j'ai accroché! A fond, comme rarement! Ni une ni deux, je repère qu'ils font un concert début octobre à Paris, je prends les billets, j'y traîne une amie, et je suis totalement conquise par leur prestation live! Une des meilleures soirées de ma vie. Depuis, je n'ai toujours pas décroché, et je suis maintenant connue dans ma famille suédoise comme étant Arkfan (c'est sûr que quand tu dis que t'es allée jusque dans le trou perdu qu'est Sundsvall pour les voir, t'es vite ataloguée! XD).

Sinon, côté albums, qu'est-ce que ça donne?
-We Are The Ark (2000)
-In Lust We Trust (2002)
-State Of The Ark (2004)
-Prayer For The Weekend (2007)


Live.jpg

Un peu d'histoire, pour ceux qui veulent vraiment en savoir plus, sinon, passez directement à la suite.
    Le groupe est, comme Melody Club, originaire de Växjö (Suède), et s'est formé en 1991. Il est alors composé de Ola Salo, Jepson, Leari et Martin (mais pas Axén, un autre, qui est batteur, lui). Ils sortent un premier EP, Racing With The Rabbits, en 1996, qui est un total échec. En 1997, Martin Axén rejoint le groupe (pour les empêcher de se séparer, d'après la "légende") et deux ans plus tard, c'est Sylle qui rejoint l'aventure. Peu à peu, leurs prestations live et leurs efforts paient et ils sont repérés et présentés au leader de The Creeps, Robert Jelinek. Ce qui va les conduire de nouveau dans un studio d'enregistrement.
    Leur premier album, We are The Ark, sort en 2000 et c'est un véritable succès! Il rafle la première place des charts suédois pendant quatre semaines, détronant au passage Madonna. Les singles issus de cet album, Let your Body Decide et It Takes A Fool To Remain Sane (un hymne international pour tous les fous du monde, d'après Ola lui-même), sont sur toutes les lèvres. Et le disque révèle d'autres petits bijoux comme Echo Chamber, This Sad Bouquet, ou You, Who Stole My Solitude.
    En 2002, leur deuxième album, In Lust We Trust, atterrit dans les bacs. Il nous livre deux singles d'exception, qui deviennent très rapidement des hits eux aussi. Calleth You, Cometh I est un superbe hymne à l'amour sur de superbes accords. Et Father Of A Son, un véritable plaidoyer de l'homoparentalité (la Suède a accordé le droit d'adoption pour les couples homosexuels seulement quelques mois avant la sortie de l'album, tandis qu'en France, on en est encore à répéter aux gens que non, l'homosexualité n'est pas une aberration de la nature. -_-'). Je vous conseille vivement d'aller jeter un coup d'œil aux paroles. D'autres pépites musicales sont présentes aussi sur l'album, telles The Most Radical Thing To Do ou Tell Me This Night Is Over, pour ne citer qu'elles.
    Fin 2004, on se retrouve avec le troisième album, State Of The Ark, entièrement composé et écrit par Ola, cette fois-ci (hormis No End). On a le droit à un album beaucoup plus dançant, qui peut vous faire sauter n'importe qui en concert. Les titres sont entraînants, sautillants, mais on ne perd pas pour autant dans la qualité des textes. Et on arrive à danser comme des dingues sur des textes au final très tristes. Deux singles, Clamour For Glamour et One OF Us Is Gonna Die Young, sont issus de l'album et atterrissent en haut des charts.
    2007, année d'Eurovision (avec The Worrying Kind), mais surtout année de Prayer For The Weekend, leur quatrième album. On change d'univers, mais on reste très arkien, et c'est toujours aussi bien.
Et là c'est une déferlante de singles qui envahissent les bacs: près de la moitié des chansons sortent en tant que singles! Et connaissent un succès non négligeable! Tout le monde "prient pour le weekend" et chantonnent les lalala de The Worrying Kind. De plus, ils enchaînent concert sur concert et font une véritable tournée à travers l'Europe. Et pour y avoir assister, je peux vous dire que leurs prestations live n'ont rien à envier à personne!
    Un cinquième album est prévu pour le printemps! =D

Quelques liens, on sait jamais, ça peut servir. ^^
[Site officiel]
[MySpace]

Et maintenant, le meilleur pour la fin! Voilà de quoi vous décrasser les oreilles! Je ne vous mets que les titres dont j'ai parlé de comment je les ai découverts. Pour les autres titres, je vous laisse, vous et votre ami Youtube. :-P

Let Your Body Decide


It Takes A Fool To Remain Sane



Clamour For Glamour


The Worrying Kind, version Eurovision

Partager cet article

Repost 0
Published by Skorpan - dans Musique
commenter cet article

commentaires

Så Här Är Det!

  • : Nangilima
  • Nangilima
  • : Un blog où je vais publier mes écrits, avec des relations hétéro et homosexuelles explicites, donc ceux qui ne veulent pas lire, la croix rouge en haut à droite peut vous être utile. Aucun plagiat n'est accepté! Et aussi je vais un peu parler de ce qui influence mes écrits: musique, bouquins, etc.
  • Contact

Skorpans Nangilima


En värld där du kan bli den du vill, bara du följer ditt hjärta...


Les textes publiés sur ce blog sont de ma propre invention et sont écrits par moi, à moins que le contraire ne soit précisé en début d'article. Je vous demanderai donc de respecter mon travail et de ne pas plagier mes écrits.
Merci d'avance.

Certains textes peuvent contenir des relations hétéro ou homosexuelles explicites.
Les mineurs et tous ceux que ça dérange, vous connaissez la sortie: la petite croix rouge.
Tous les résumés et histoires à venir sont disponibles ici.
Si vous avez des questions ou autres, vous pouvez m'envoyer un mail ici.

Sökande

"Un écrivain ne confie tout ni à ses journaux intimes, ni à sa correspondance;
seules ses créatures racontent sa véritable histoire, celle qu'il n'a pas vécue, mais a souhaité vivre."

François Mauriac 

Andra saker ni kan se

lien-nan--19171a4

 
 

Vad som helst...



"Je ne suis pas homosexuel, même si certains semblent le croire."

Ola Salo





"Aime moi, alors je t'aimerai peut-être."
J. R.-P.





"Tout est une question de goût. Toi tu aimes les femmes, moi j'aime les hommes, et lui aime les deux. Où est le problème?"
J. R.-P.





"Ne plus rêver, c'est être à demi mort, c'est faire de la réalité sa seule loi."
Jean-Baptiste Pontalis





"Si tu sens que tu plafonnes, perce un trou dans le plafond."
Gilles Goddard

"Alors si tu sens l'angoisse de la page blanche, prends en une rose."
J. R.-P. 

Lyssna!